Paysages modèles, paysages fictifs / Travelling 2016

Quand :
7 février 2016 - 12:00 – 19:00
Où :
Auditorium du Frac Bretagne
19 Avenue André Mussat
35000 Rennes
France
Contact :
Accueil du Frac Bretagne
+33 (0)2 99 37 37 93
Paysages modèles, paysages fictifs / Travelling 2016 @ Auditorium du Frac Bretagne | Rennes | Bretagne | France
Hayoun Kwon, Heewon Lee, Jung Heung-Sup, Oh Eun Lee
L’exploration du terrain de jeu citadin est remarquablement adaptée pour rendre compte de l’état du monde et de ses représentations cinématographiques, c’est pourquoi Clair Obscur ancre la ville au cœur de son projet et de son festival !
Depuis quelques années, l’irruption du cinéma sud-coréen sur nos écrans témoigne d’un indéniable renouveau artistique et d’une indiscutable ouverture économique. Cet engouement met en évidence la particularité de ce cinéma qui refuse de voir comme une fatalité la séparation entre œuvre personnelle et divertissement populaire.
Depuis les rives du fleuve Han et à travers les différents quartiers de Séoul, Travelling 2016 s’attache à dessiner une cartographie cinématographique de la capitale du pays du matin calme. Clair Obscur, fidèle à son travail de découverte des cinématographes les plus vivantes du monde, explore la singularité esthétique du cinéma sud-coréen à travers les portraits de cinéastes coréens majeurs apparus à la fin des années 1990.

Sélection fine d’œuvres d’artistes coréens contemporains diffusées en boucle au sein de l’auditorium du Frac Bretagne, ces films d’artistes issues de collections publiques françaises interrogent la notion de paysage tour à tour nocturne, fantôme, mobile ou intime :
·       Phone Tapping de Lee Hee-won (2009, 10′) avec l’accord du Fresnoy – Studio national des arts contemporains

Construit à partir d’un moment de bascule imperceptible, Phone Tapping nous mène du jour vers la nuit, un instant fugace où ce qui a été n’est plus, où les choses peuvent revêtir une autre signification. Des histoires personnelles se livrent à travers la ville de Séoul, à nous de les suivre et de choisir le terrain d’interprétation : vérité, conte urbain…

·       Village modèle de Kwon Hayoun (2009, 10′) avec l’accord de l’artiste

S’inspirant librement du village de propagande nord-coréen, Kijong-dong, l’artiste révèle un « lieu-décor » en nous plongeant au creux d’un village fantôme. Un village inatteignable autrement que par l’imagination.

·       Train de Jung Heung-sup (2006, 3’17’) collection Frac Bretagne

Train est une vidéo double : depuis l’intérieur d’un train, le paysage est filmé puis projeté deux fois avec seulement un écart de quelques secondes, simultanément sur un même écran. Le spectateur a donc l’impression que le paysage a été enregistré depuis deux fenêtres différentes, perdant ainsi ses repères spatio-temporels.

·       A Room de Lee Oh-eun (2008, 6′) avec l’accord de l’artiste

Le film d’animation A Room de la coréenne Lee Oh-eun est une réflexion sur l’espace intime de la chambre comme lieu de création.

Projection en boucle

Entrée libre et gratuite
dans la limite des places disponibles

Plus d’informations sur Travelling 2016 en cliquant ici

 

Visuel : Phone Tapping de Lee Hee-won (2009, 10')