Langue des oiseaux et coq à l’âne. Autour de Raymond Hains

Erica Baum, Julien Bismuth, Éric Duyckaerts, François Dufrêne, George Dupin, Jean Dupuy, Raymond Hains, Anabelle Hulaut / David Michael Clarke, Harald Klingelhöller, Éric Maillet, Christian Marclay, Anne Marie Rognon, Yann Sérandour, Anne de Sterk, Catherine Sullivan, Jacques Villeglé, Gil J. Wolman

Vue de l’atelier de Raymond Hains à Nice, mars 2001 © George Dupin

 

Une exposition à découvrir au Frac Bretagne
du 24 mai au 7 septembre 2014
Entièrement conçue dans une logique associative et sur le principe du coq à l’âne, Langue des oiseaux et coq à l’âne s’est construite autour de Raymond Hains (1926, Saint-Brieuc – 2005, Paris), figure majeure dans la collection du Frac Bretagne, dont le travail s’est progressivement dématérialisé pour devenir œuvre de langage.
En présentant des affiches, photographies, objets, sculptures, multiples ainsi que des documents inédits, archives et films, une grande salle monographique rend compte du flux de sa parole si singulière.
Deux galeries d’exposition sont également consacrées à des artistes investissant pleinement le champ du langage et de ses écarts, incompréhensions, drôleries. Certains font partie de la collection du  Frac Bretagne (François Dufrêne, Jean Dupuy,  George Dupin, Harald Klingelhöller, Yann Sérandour, Jacques Villeglé, Gil J. Wolman) ; d’autres s’y associent, entre humour et non-sens.
Commissariat : Marion Daniel

 Il y a quelque chose de fou qui arrive avec le langage. Il y a quelque chose de louche. Il y a des concours de circonstances qui sont extrêmement bizarres. C’est pourquoi je suis devenu structuraliste moustachiste, dialecticien des lapalissades. J’essaie de mettre de l’ordre dans tout ça.

Raymond Hains

 

Vernissage le vendredi 23 mai à 18h30

Plus d’informations en cliquant ici


Visuel : Vue de l’atelier de Raymond Hains à Nice, mars 2001 © George Dupin