Historique

Créé en 1981 à l’initiative du ministère de la Culture et de la Région Bretagne, le Frac Bretagne s’installe en 1986 à Châteaugiron, au sud-est de Rennes, dans les locaux d’une ancienne école.
Le fonds s’y développe, enrichit sa collection, et écrit une histoire dont l’évolution permet d’identifier, en 2001, la nécessité d’un nouvel établissement permanent adapté à l’ensemble de ses missions. Ce projet coïncide avec l’ambition des Frac dits « de nouvelle génération » qui visent à valoriser leur rôle urbain, attirer de nouveaux publics, accroître leur efficacité
technique et assumer une plus grande responsabilité scientifique.
Le site de Châteaugiron, trop exigu, ne permet pas au Frac d’envisager son évolution dans de bonnes conditions, alors que le passage à la «nouvelle génération» met à jour de nouveaux enjeux :
– Le développement de la collection,
– L’intensification des actions de diffusion,
– La création d’espaces d’exposition indépendants,
– La multiplication des programmes de sensibilisation et de formation,
– L’enrichissement du service de documentation.
En 2002, le Conseil régional de Bretagne, le ministère de la Culture et de la Communication et la Ville de Rennes décident de doter le Frac Bretagne d’une nouvelle implantation.
En avril 2004, le Conseil régional de Bretagne, maître d’ouvrage, lance un avis d’appel public à la concurrence pour le choix de la maîtrise d’œuvre.
Ce concours international d’architecture reçoit 142 projets d’équipes françaises et étrangères. Quatre agences sont retenues pour se présenter devant le jury, en septembre 2004.
En mars 2005, l’équipe d’Odile Decq remporte le concours de maîtrise d’œuvre pour la construction du bâtiment du Frac Bretagne (5 000 m²), dans le nouveau quartier de Beauregard, à Rennes.
Le Fonds régional d’art contemporain Bretagne sera le premier en France à inaugurer son bâtiment dit de « nouvelle génération » en juillet 2012, avant les Frac Centre, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Franche-Comté, Nord-Pas de Calais, et Aquitaine.

1981 Création du Fonds régional d’art contemporain Bretagne à l’initiative du ministère de la Culture et de la Région Bretagne. Il sera hébergé par la DRAC Bretagne, à Rennes, jusqu’en 1985.
1986 Installation du Frac Bretagne dans les locaux d’une ancienne école de Châteaugiron, au sud-est de Rennes.
2001 Le Conseil d’administration du Frac Bretagne décide de lancer une étude de programmation pour un nouvel établissement et la recherche d’un site approprié.
2004 Lancement d’un concours international d’architecture par le Conseil régional de Bretagne, maître d’ouvrage de l’opération, pour la réalisation d’un nouveau bâtiment.
2005 Le projet de l’agence Odile Decq-Benoît Cornette remporte le concours.
2009 Pose de la première pierre en juin.
2012 Inauguration du nouveau Frac Bretagne, avec l’exposition Ouverture, Poétique du divers, le 5 juillet.

Le 1er juillet 2013, l’association Frac Bretagne est devenue EPCC (Établissement public de coopération culturelle), constitué par le ministère de la Culture et de la Communication (DRAC Bretagne), la Région Bretagne et la Ville de Rennes.