Traversées

Yuna Amand, Isabelle Arthuis, Balthasar Burkhard, Michel Dector/Michel Dupuy, Philippe Durand, Gilles Ehrmann, Hamish Fulton, Toni Grand, Guillaume Janot, Jean-Philippe Lemée, Guillaume Linard-Osorio, Tony Matelli, Pascal Mirande, Nils-Udo, Maria Nordman, Etienne Pressager, Bernard Voïta...

Vue de l’œuvre de Guillaume Linard-Osorio, Os Candagos, 2010 (détail), Collection Frac Bretagne, au Musée d'art et d'histoire de Saint-Brieuc.

 

Du 28 juin au 5 octobre au musée d’art et d’histoire de Saint-Brieuc
Yuna Amand, Isabelle Arthuis, Balthasar Burkhard, Michel Dector/Michel Dupuy, Philippe Durand, Gilles Ehrmann, Hamish Fulton, Toni Grand, Guillaume Janot, Jean-Philippe Lemée, Guillaume Linard-Osorio, Tony Matelli, Pascal Mirande, Nils-Udo, Maria Nordman, Etienne Pressager, Bernard Voïta

Plus d’informations en cliquant ici

 

Du 28 juin au 31 août à la Villa Rohannec’h, Saint-Brieuc
Roger Ackling, Iain Baxter, Andrea Blum, François Dilasser, Philippe Durand, Gilles Ehrmann, Hamish Fulton, Gérard Gasiorowski, Briac Leprêtre, Tony Matelli, Helen Mirra, Yvan Salomone, Steven Pippin, Daniel Spoerri, Daniel Walravens, Franz Erhard Walther.

Plus d’informations en cliquant ici

 

Cette année, la nouvelle collaboration établie entre le Frac Bretagne et le musée d’art et d’histoire de Saint-Brieuc s’enrichit et inscrit dans son programme la dimension du parcours, en associant le site départemental remarquable de Rohannec’h.
Depuis le musée en milieu citadin jusqu’à la villa sur le littoral, les notions de déplacement et de point de vue s’imposent, et avec elles, celle de la singularité des territoires, en écho aux enjeux et questions propres aux deux structures. Susciter le passage entre deux espaces distants, tracer un parcours du centre à l’extrémité paysagère de la ville, relier les populations entre Terre et Mer, établir des correspondances entre les œuvres et l’histoire, le contexte des sites dans lesquels elles s’immiscent, tels sont quelques-uns des propos que ces expositions proposent d’aborder.
La marche est une ressource pour les artistes depuis des siècles. Elle constitue une matière première et un outil pour l’élaboration d’une œuvre. Le marcheur collectionneur, l’arpenteur citadin, le flâneur témoin, le promeneur interprète, sont tout autant aux prises avec une géographie physique qu’avec une cartographie psychique.

Marcher devient le moyen privilégié pour écouter le monde, y prêter attention, parce que se déplacer est aussi une façon de se mettre à entendre.

Thierry Davila, Marcher, Créer.

 

La distribution des œuvres s’opère dans chacun des lieux à partir de quelques pièces emblématiques de la collection du Frac Bretagne : Gérard Gasiorowski, Isabelle Arthuis, Hamish Fulton, à partir desquelles se tisse un fil d’Ariane, un chemin à explorer. Quelques œuvres malicieuses viennent se glisser dans le parcours – tel un caillou dans la chaussure – pour apprécier l’habileté de notre regard à déceler le réel de l’artifice.

 

Traversées est une exposition organisée par le Frac Bretagne en partenariat avec le Musée d’art et d’histoire de Saint-Brieuc et le site départemental de Rohannec’h, Saint-Brieuc.


Visuel : Vue de l’œuvre de Guillaume Linard-Osorio, Os Candagos, 2010 (détail), Collection Frac Bretagne, au Musée d’art et d’histoire de Saint-Brieuc. Crédit photo : Nyima Leray / Frac Bretagne