Chargement Évènements
Cet évènement est passé

 

Dans le cadre du Festival Extension Sauvage, une projection de films de la collection du Frac Bretagne est organisée le samedi 3 juillet 2021 au cœur de la forêt du Château de La Ballue à Bazouges-la-Pérouse.

 

Au programme :
Ariane Michel The Screening (2007) 24 min

The Screening est une performance qui met en scène un film.
Une nuit, dans une forêt. Hiboux, furets, renards… l’activité des bêtes bat son plein, quand des rais de lumière percent l’obscurité : des humains approchent. Ils se rassemblent devant une grande surface blanche qui, plongée dans le noir, s’anime.
Ce synopsis est à la fois le résumé de ce qui apparaît sur l’écran, et celui de la soirée vécue.
Le public est guidé à la lampe torche à travers la forêt. Invité à s’installer dans une clairière aménagée en « cinéma », il y découvre un film nocturne qui commence à la manière d’une sorte de fiction animalière, mais propose peu à peu un trouble sur le moment vécu. Le film est une mise en abyme, un miroir déformant : la réalité vécue et sa temporalité sont légèrement tordues, étirées par le fond du bois.

 

Dimitri Chamblas & Aldo Lee Horace Bénédict (2001) 38 min

En juin 2000, sur une proposition de Boris Charmatz, une quinzaine d’artistes se réunissent dans les montagnes de Haute-Savoie. Ils se retrouvent sur un plateau, à 1700 mètres d’altitude pour un temps de rencontre et de recherche lié à leurs pratiques.
À l’issue de dix journées de travail, les artistes proposent au public un parcours au long duquel il croise, dans des espaces très divers, des propositions chorégraphiques, vocales, et plastiques. Dimitri Chamblas et Aldo Lee ont réalisé un film autour de cet événement.
Horace-Benedict était un scientifique du XVIIIème siècle. Il a participé à la création de divers observatoires météorologiques dans les Alpes. Il est aussi l’inventeur de l’hydromètre à cheveu.

 

Oliver Beer Reanimation (I wan’na be like you) (2017) 3 min 35

Reanimation (I Wan’na be Like You), 2017 est une « ré-animation » d’une scène du Livre de la jungle de Walt Disney. Plus de 2000 enfants de Birmingham âgés de 0 à 13 ans ont participé à la réalisation de ce travail. Chaque enfant s’est vu attribuer une image en fonction du mois et de l’année de sa naissance, en commençant par les bébés et en terminant par les enfants les plus âgés, de sorte que l’animation devienne de plus en plus « mature ». Image par image, les gribouillis des nourrissons cèdent progressivement la place aux dessins de plus en plus lucides d’enfants puis d’adolescent·e·s.

 

Benoît-Marie Moriceau Concrete Sunset (2012) 3 min

En 2012, alors que l’artiste Benoît-Marie Moriceau est en résidence à Marfa (Texas, USA), il est invité à répondre à un concours d’art public à Paris. À cette période, il est particulièrement captivé par les couchers de soleil qu’il peut observer dans le désert et imagine ainsi retranscrire ces couleurs et les peindre à l’échelle des deux silos de béton visés par le concours. Les couchers de soleil dont il fait l’expérience à Marfa sont d’une telle intensité qu’ils confortent une certaine imagerie romantique de l’Amérique et peuvent finalement produire le sentiment d’une parfaite illusion : celle d’un décor à la Truman Show. Dans l’incapacité de revenir en France pour la présentation orale de ce concours, il décide de faire parvenir aux membres du jury un échantillon de coucher du soleil qu’il a filmé sur place. Cette « carte postale vidéo » permet de signifier son absence à travers la voix du cowboy Ty Mitchell, amplifiant ainsi une double dimension : mélancolique et inévitablement stéréotypée.

 

Places limitées en raison des normes sanitaires en vigueur
Réservation conseillée

Tarifs week-end 20€ / 10€ (réduit)
Tarifs journée 10€ / 5€ (réduit)
Tarifs à l’unité 11€ / 9€ (réduit)
+ Billetterie en ligne

 

+ d’informations