Chargement Évènements
Cet évènement est passé

Le Tournez les pages revient une fois encore dans sa version numérique !

Ce mois-ci, nous rendons visite à une grande dame de l’art abstrait : Geneviève Asse. Voici un fragment – en attendant de le voir en vrai ! – du livre Ici en deux. Livre parmi les livres, poésie et gravure, édition originale de 1982, fruit d’une synergie entre l’artiste et le poète André Du Bouchet.

« La composition du livre me captive et l’auteur bien sûr. Par exemple, André du Bouchet est merveilleux, parce que lui aussi est un compositeur… d’espace et moi il m’entraîne beaucoup. Même la façon dont il pose ses mots dans une page, c’est fascinant. » (Geneviève Asse)

 

© Frac Bretagne

De quoi parle ce poème ?

– D’une promenade dans les paysages de la Drôme, alors que le poète note les mots qui lui viennent à l’esprit sur des petits carnets.

– Mais aussi, d’une marche sur le papier pur chiffon, quand l’œil du lecteur saute et trébuche d’un mot à l’autre.

– En fait, ce poème parle d’une poésie qui s’écrit et se lit « chemin faisant ». Et puis, il y a cette manière de coucher les mots dans l’espace, séparés par des blancs plus ou moins longs :

« Ce qui fait l’allure d’un poème de du Bouchet, d’un texte de du Bouchet, c’est ce rythme très particulier qui est fondé sur les blancs, et sur la traversée des blancs. Or, c’est au fond l’unité perpétuellement brisée et renaissante du souffle. Voilà ce qui fait la phrase de du Bouchet, elle a l’unité du souffle. Et le rythme et l’articulation du souffle. » (Henri Maldiney)

 

© Frac Bretagne

Geneviève Asse n’illustre pas, non ! Elle fait corps avec la poésie. Les aquatintes bleues sont offertes comme des champs à la contemplation. Le tracé à la pointe sèche incise le papier – c’est son écriture à elle. Si fin, qu’il s’évanouit, et rejoint les « blancs » d’André du Bouchet. Des manques ?

Des nombreuses collaborations de l’artiste avec des poètes, tels que Samuel Beckett, Yves Bonnefoy ou Charles Juliet, celle-ci est la plus fusionnelle.

« Non pas question d’illustration. Il faut entrer dedans, partager l’intérieur de ce qui se passe. » (Geneviève Asse)

Voilà une œuvre commune, où André du Bouchet et Geneviève Asse tentent de transmettre leur expérience de la nature. « Un mystère qui passe entre les éléments et soi » selon Geneviève Asse. Une expérience existentielle, celle d’être là, simplement et pleinement là.
« Ici en deux », peut-on faire un avec la nature ?

 

+ Pour aller plus loin, la bibliographie

+ Découvrez ici l’ensemble des œuvres de Geneviève Asse de la collection et du fonds livres d’artistes

+ Mais aussi les collections Œuvres et livres d’artistes

+ Et enfin le catalogue général de documentation

 

Visuel : © Frac Bretagne

Go to Top