Le Prix du Frac Bretagne – Art Norac est un dispositif de soutien au développement professionnel international des artistes vivant et travaillant en Bretagne porté par le Frac Bretagne grâce au soutien d’Art Norac, structure pour le mécénat du groupe Norac.

Avec le soutien de :

Logo Art Norac

Le Prix du Frac Bretagne – Art Norac

La Bretagne compte parmi les régions les plus riches dans le secteur des arts visuels. Son important vivier d’artistes est soutenu par un réseau d’actrices et d’acteurs très engagé.es sur l’ensemble du territoire. Si les opportunités offertes aux artistes de produire, d’exposer ou d’être collectionné.e.s ne manquent pas, le développement professionnel de leurs pratiques à l’international demeure une étape très difficile à franchir.

Le Frac Bretagne et Art Norac sont, de longue date, à travers des histoires différentes et complémentaires, engagés dans la construction d’un paysage artistique en Bretagne, avec l’attention constante de faire entrer ce que notre territoire recèle de talents et d’initiatives en résonance avec ce qui se joue ailleurs, aux échelons national et international.

En 2020, ils ont choisi d’unir leurs forces pour s’engager aux côtés des artistes en créant le Prix du Frac Bretagne – Art Norac. L’ambition de ce Prix est d’accompagner des créatrices et des créateurs de la scène artistique régionale vers une expérience à l’international afin de favoriser la professionnalisation de leur parcours hors de nos frontières.

Chaque année, une structure partenaire en Europe ou dans le monde, prête à accueillir un.e artiste vivant et travaillant en Bretagne pour produire une exposition personnelle, est associée au dispositif.

 

Reda Boussella, Clémence Estève, Fanny Gicquel, Valérian Goalec

L’exposition des finalistes du Prix du Frac Bretagne – Art Norac, Les lézards (commissariat : Elena Cardin) se tient au Frac Bretagne du 14 octobre 2022 au 15 janvier 2023.

En 2022, le lieu partenaire est Temple Bar Gallery + Studios (TBG+S) à Dublin, Irlande. Temple Bar Gallery + Studios (TBG+S) est un complexe d’ateliers d’artistes et une galerie d’art contemporain dans le centre-ville de Dublin, situé au cœur du quartier culturel de Temple Bar. La combinaison de 30 studios d’artistes et d’une galerie publique sur un emplacement central a fait de TBG+S un acteur majeur de l’art contemporain en Irlande.
Depuis ses débuts dans les années 1980, plus de 500 artistes y ont organisé des ateliers, et de nombreux.ses artistes irlandais.es et internationaux.ales réputé.es y ont exposé.
En 2022, Niamh O’Malley, artiste résidente de TBG+S, représente l’Irlande à la 59e Biennale de Venise.

Corentin Canesson
Né en 1988, vit et travaille à Brest et Paris.

Diplômé de l’EESAB-site de Rennes en 2011, il a participé au 21e Prix de la Fondation d’entreprise Ricard Le Fil d’Alerte. Son travail a notamment fait l’objet d’expositions personnelles présentées à la galerie Sator (2020), à la galerie Nathalie Obadia (2018), au Crédac – Centre d’art contemporain d’Ivry-sur-Seine (2017) et à Passerelle Centre d’art contemporain de Brest (2015).

Corentin Canesson pratique la peinture comme on ferait la reprise d’un standard de musique. Conscient de l’histoire du médium, il creuse parallèlement une veine abstraite et une veine figurative qui voient ressurgir des références plus ou moins appuyées ou dissimulées aux toiles de Bram Van Velde ou Philip Guston.

Les « motifs » qui habitent ces séries sont à entendre ici au sens de « prétextes » pour (continuer à) peindre. Ce sont les paroles d’une chanson de Yo La Tengo, la couleur de la couverture d’un livre, un oiseau au long bec qui constituent souvent le point de départ de séries au long cours. Jamais complètement terminées,
elles continuent de se développer sur des années, intégrant des variables comme le format de la toile ou le budget de l’exposition.

Pour Mauve Zone (exposition des finalistes du Prix du Frac Bretagne – Art Norac 2021), des tableaux réalisés entre 2010 et 2017 côtoient ainsi des toiles fraîchement peintes sur place, au sein d’une triple frise. Cet accrochage sans unité de temps, ni chronologie, est comme une « rétrospective en cours » soulignant la permanence étrange qui opère dans le travail de Corentin Canesson où les plus anciennes toiles sont régulièrement remises en jeu, où les séries abstraites côtoient de près le travail des figures. Espace poreux à la musique, le travail pictural de Corentin Canesson va de pair avec sa pratique de guitariste au sein du groupe de rock expérimental The Night He Came Home. Sans contour défini, cette formation constitue un autre espace collaboratif enregistrant et performant aux côtés d’autres artistes.

Son travail a fait l’objet d’une exposition personnelle au Visual Arts Center d’Austin aux États-Unis du 28 janvier au 12 mars 2022.

+ Plus d’informations sur l’exposition

 

 

Art Norac, mécène du Prix

Art Norac regroupe les actions de mécénat du groupe agro-alimentaire rennais Norac. Créée en 2005 par Bruno Caron, Président et Fondateur du groupe, la structure soutient la création contemporaine et participe à sa diffusion auprès du grand public et des collaboratrices et collaborateurs des entreprises du groupe Norac. Pour le groupe Norac, Art Norac constitue un moyen de participer à la vie de la société et de matérialiser sa responsabilité sociétale, à Rennes, où est situé son siège
social depuis de nombreuses années. Art Norac soutient notamment différentes initiatives et acteurs de l’art contemporain à Rennes et en Bretagne (Master MAE, 40mcube, les Archives de la critique d’art…).

 


Visuel : Reda Boussella © Droits réservés / Clémence Estève © Denis Estève / Fanny Gicquel © Malo Legrand / © Valérian Goalec