Le Prix du Frac Bretagne – Art Norac est un dispositif de soutien au développement professionnel international des artistes vivant et travaillant en Bretagne porté par le Frac Bretagne grâce au soutien d’Art Norac, structure pour le mécénat du groupe Norac.

Avec le soutien de :

Logo Art Norac

Le Prix du Frac Bretagne – Art Norac

La Bretagne compte parmi les régions les plus riches dans le secteur des arts visuels. Son important vivier d’artistes est soutenu par un réseau d’acteurs très engagés sur l’ensemble du territoire. Si les opportunités offertes aux artistes de produire, d’exposer ou d’être collectionné.e.s ne manquent pas, le développement professionnel de leurs pratiques à l’international demeure une étape très difficile à franchir.

Le Frac Bretagne et Art Norac sont, de longue date, à travers des histoires différentes et complémentaires, engagés dans la construction d’un paysage artistique en Bretagne, avec l’attention constante de faire entrer ce que notre territoire recèle de talents et d’initiatives en résonance avec ce qui se joue ailleurs, aux échelons national et international.

En 2020, ils ont choisi d’unir leurs forces pour s’engager aux côtés des artistes en créant le Prix du Frac Bretagne – Art Norac. L’ambition de ce Prix est d’accompagner des créateurs de la scène artistique régionale vers une expérience à l’international afin de favoriser la professionnalisation de leur parcours hors de nos frontières.

Chaque année, une structure partenaire en Europe ou dans le monde, prête à accueillir un.e artiste vivant et travaillant en Bretagne pour produire une exposition personnelle, est associée au dispositif.

 

Corentin Canesson
Né en 1988, vit et travaille à Brest et Paris.

Diplômé de l’EESAB-site de Rennes en 2011, il a participé au 21e Prix de la Fondation d’entreprise Ricard Le Fil d’Alerte. Son travail a notamment fait l’objet d’expositions personnelles présentées à la galerie Sator (2020), à la galerie Nathalie Obadia (2018), au Crédac – Centre d’art contemporain d’Ivry-sur-Seine (2017) et à Passerelle Centre d’art contemporain de Brest (2015).

Corentin Canesson pratique la peinture comme on ferait la reprise d’un standard de musique. Conscient de l’histoire du médium, il creuse parallèlement une veine abstraite et une veine figurative qui voient ressurgir des références plus ou moins appuyées ou dissimulées aux toiles de Bram Van Velde ou Philip Guston.

Les « motifs » qui habitent ces séries sont à entendre ici au sens de « prétextes » pour (continuer à) peindre. Ce sont les paroles d’une chanson de Yo La Tengo, la couleur de la couverture d’un livre, un oiseau au long bec qui constituent souvent le point de départ de séries au long cours. Jamais complètement terminées,
elles continuent de se développer sur des années, intégrant des variables comme le format de la toile ou le budget de l’exposition.

Pour Mauve Zone (exposition des finalistes du Prix du Frac Bretagne – Art Norac 2021), des tableaux réalisés entre 2010 et 2017 côtoient ainsi des toiles fraîchement peintes sur place, au sein d’une triple frise. Cet accrochage sans unité de temps, ni chronologie, est comme une « rétrospective en cours » soulignant la permanence étrange qui opère dans le travail de Corentin Canesson où les plus anciennes toiles sont régulièrement remises en jeu, où les séries abstraites côtoient de près le travail des figures. Espace poreux à la musique, le travail pictural de Corentin Canesson va de pair avec sa pratique de guitariste au sein du groupe de rock expérimental The Night He Came Home. Sans contour défini, cette formation constitue un autre espace collaboratif enregistrant et performant aux côtés d’autres artistes.

Son travail fera l’objet d’une exposition personnelle au Visual Arts Center d’Austin aux États-Unis du 28 janvier au 12 mars 2022.

Corentin Canesson, Hilary Galbreaith, Camille Girard et Paul Brunet, Samir Mougas, Alisson Schmitt, Anaïs Touchot

Une exposition réunissant les 7 artistes, dont le commissariat est assuré par Elsa Vettier, se tient au Frac Bretagne du 12 février au 19 septembre 2021.

+ Plus d’informations en cliquant ici

Céline Poulin

Céline Poulin est directrice du CAC Brétigny depuis juin 2016. Son projet pour le centre d’art, comme ses programmes et expositions précédents, témoignent d’une attention particulière à la réception, ainsi qu’aux dispositifs de collaboration, d’information et de communication. Dans cette optique, elle y a par exemple mené les expositions collectives «Vocales» et «Desk Set», ainsi que les premières expositions personnelles en France de Liz Magic Laser et Núria Güell. Elle a débuté son activité de commissaire indépendante en 2004, tout en travaillant en institution notamment en tant que chargée de la programmation Hors les murs du Parc Saint Léger (Pougues-les-Eaux) de 2010 à 2015. Céline Poulin a co-dirigé de 2015 à 2018 avec Marie Preston et en collaboration avec Stéphanie Airaud le séminaire «Héritage et modalités des pratiques de co-création», produit par l’Université Paris 8 Vincennes—Saint-Denis, le CAC  Brétigny et le MAC VAL, en partenariat avec la Villa Vassilieff. Ce travail s’est inscrit dans la continuité de Micro-Séminaire publié en 2013, théorisant les pratiques curatoriales hors des espaces dédiés, et a donné lieu à l’édition Co-Création publié par Empire et le CAC Brétigny. Céline Poulin est membre co-fondatrice du collectif de recherche curatoriale le Bureau/, à l’origine d’une dizaine d’expositions. Elle est également membre de l’IKT et de C-E-A.

Anne Langlois

Anne Langlois est commissaire, co-fondatrice et co-directrice du centre d’art contemporain 40mcube, qui comprend un atelier de production d’œuvres, une résidence d’artistes, un organisme de formation et un bureau de projets d’art contemporain. Avec un travail constant de prospection et une attention particulière pour les artistes en début de carrière, elle met en place un programme d’expositions monographiques et collectives. Considérant que l’espace public est un lieu à investir par les artistes, 40mcube y présente ponctuellement des œuvres, crée le HubHug Sculpture Project, et accompagne les citoyens dans la commande d’œuvres d’art. Parallèlement à son programme d’expositions, 40mcube crée en 2014 une formation professionnelle pour les artistes, GENERATOR.
Anne Langlois est également productrice exécutive de l’action Nouveaux Mécènes de la Fondation de France, ainsi qu’enseignante à l’université Rennes 2.

Ronan Grossiat

Consultant en management et collectionneur, Ronan s’investit dans le soutien à la création, à travers des projets d’aide à la production artistique, dans le cadre d’expositions en institutions, résidences d’artistes et biennales d’art contemporain, en France et à l’étranger. Il est Secrétaire Général de l‘association de collectionneurs ADIAF (Association pour la Diffusion Internationale de l’Art Français), structure organisatrice du Prix Marcel Duchamp, et au sein de laquelle il est à l’initiative en 2018 du groupe ‘Emergence’. Ronan Grossiat est membre du Groupe d’Acquisition Art Contemporain du Centre Pompidou, a participé aux Comités de Sélection des Prix Marcel Duchamp 2018 et 2019, ainsi qu’à plusieurs jurys consacrés aux scènes émergentes dont DDESSINPARIS / Institut Français, Prix Boom Montpellier Contemporain et Prix Art Collector Entreprise.

Étienne Bernard

Étienne Bernard est, depuis juillet 2018, directeur du Fonds régional d’art contemporain Bretagne. Il était auparavant, depuis 2013, directeur de Passerelle Centre d’art contemporain à Brest où il a notamment réalisé les premières expositions personnelles en France de Fredrik Vaerslev, Goldschmied & Chiari, Koki
Tanaka, Olga Vasiljeva, Morgan Courtois, Laura Aldridge ou encore Ming Wong. De 2015 à 2017, il était président de d.c.a – association française de développement des centres d’art contemporain. Précédemment, il a dirigé le Festival International de l’Affiche et du Graphisme de Chaumont ainsi qu’un programme d’expositions au CAPC Musée d’Art Contemporain de Bordeaux (2007-2009). De 2013 à 2015, il a été membre du comité d’acquisition du Fonds National d’Art Contemporain et intègre celui du Fonds régional d’art contemporain Bretagne en 2016. Il a également enseigné la théorie de l’art à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (2008-2013) et à l’École Supérieure des Beaux-arts de Nantes Métropole (2010-2013) pour laquelle il a fondé et coordonné le programme de recherche en résidence Fieldwork: Marfa aux États-Unis. En tant que critique d’art, Etienne Bernard a notamment collaboré aux revues françaises Archistorm ou 02 et publié dans de nombreux ouvrages (Cura books, Les Presses du Réel, Exit, etc.) En qualité de commissaire indépendant, il a mené différents projets en institutions en France comme à l’étranger notamment à la Krabbesholm Højskole au Danemark, au Parc-Saint-Léger à Pougues-les-Eaux, au Musée de l’Objet à Blois ou au JAUS Art Space à Los Angeles.

Premier lieu partenaire international du Prix du Frac Bretagne – Art Norac, le Visual Arts Center (VAC) d’Austin accueillera l’exposition monographique du lauréat 2021 en 2022.

Le Visual Arts Center (VAC) est un espace d’art contemporain situé dans le College of Fine Arts de l’Université du Texas à Austin, Texas, États-Unis.
Le VAC constitue une plate-forme de ressources à destinations des artistes, des commissaires d’exposition et des enseignants pour qu’ils puissent expérimenter, tester des idées et prendre des risques. Sa mission est de générer des débats constructifs sur l’art et la société contemporaine à travers expositions et programmes publics. Environnement de découverte par l’expérience consacré aux problématiques importantes de notre époque, le VAC réunit la communauté artistique d’Austin, les étudiants de University of Texas, des spécialistes et des publics de tous âges pour échanger ensemble sur les notions de race, de classes sociales, de genre et de culture.

Logo du Visual Arts Center d'Austin

L’appel à candidature 2020 est désormais clos.

Une information sur les modalités de dépôt de dossiers pour le prochain Prix du Frac Bretagne – Art Norac sera disponible en ligne en février 2022.

Pour tout renseignement vous pouvez contacter : prix@fracbretagne.fr

 

 

 

Art Norac, mécène du Prix

Art Norac regroupe les actions de mécénat du groupe agro-alimentaire rennais Norac. Créée en 2005 par Bruno Caron, Président et Fondateur du groupe, la structure soutient la création contemporaine et participe à sa diffusion auprès du grand public et des collaborateurs des entreprises du groupe Norac. Pour le groupe Norac, Art Norac constitue un moyen de participer à la vie de la société et de matérialiser sa responsabilité sociétale, à Rennes, où est situé son siège
social depuis de nombreuses années. Art Norac soutient notamment différentes initiatives et acteurs de l’art contemporain à Rennes et en Bretagne (Master MAE, 40mcube, les Archives de la critique d’art…).

 


Visuel : Série de 24 peintures de Corentin Canesson © Corentin Canesson/ADAGP, Paris. Vue de l’exposition Mauve Zone, présentée du 12 février au 19 septembre 2021 au Frac Bretagne, Rennes. Crédit photo : Aurélien Mole.