Derrière le colis, il y a quelqu’un qui pédale ferme ! Et si c’était de l’art, et sans boîte ? L’équipe du Frac Bretagne se mobilise en ligne pour partager the best of the best de la collection et des expositions. Triple salto arrière de passionnants récits d’œuvres pour les adolescents et les adultes, d’activités rigolotes et apaisantes pour les enfants.

Suivez le Frac Bretagne sur les réseaux sociaux, vous aurez rendez-vous avec Zoom Zoom (zang)  chaque lundi, les Petits potes du Frac chaque mercredi, ! Oh cet écho ! chaque vendredi, et la BO de l’œuvre, quand il fait beau et que les oiseaux chantent.

Les réseaux sociaux du Frac Bretagne :

Facebook
Twitter
Instagram
Youtube

Livreurs d’art

Le meilleur du Frac Bretagne directement chez vous

Laissez faire le zoom dans la collection du Frac, Zoom Zoom (zang) vous rendra peut-être dingue dingue dingue d’art contemporain.

Zoom Zoom (zang) se remémore une cité d’or perdue
Au sol, un vaste bassin d’eau sombre, accueille un paysage de cendres grises et scintillantes. La lumière faible éclaire des restes de maisons défaites, des bâtiments démolis, une ville détruite. Un incendie ou un séisme a certainement eu lieu…
Au début des années 70, Anne et Patrick Poirier visitent la Maison Dorée, immense palais romain construit pour l’empereur Néron, aujourd’hui entièrement détruit et enfoui sous terre. Tels des architectes, les artistes relèvent le plan du site et imaginent une fiction. S’élèvent alors les ruines d’un monde à la fois réel et imaginaire. Construction IV est un paysage immergé dans l’eau noire, immergé dans l’oubli.
Visuel : Construction IV, de l’ensemble Domus Aurea, installation charbon de bois, charbon et eau, 1000 x 700 cm, 1975-1978 © Adagp, Paris, Crédit photographique : Alain Le Nouail

Zoom Zoom (zang) rembobine ses cassettes 
Katia Kameli circule à travers Paris-Barbès et dans les rues d’Oran La Radieuse. Elle cherche des cassettes audios, des titres oubliés, des noms restés, elle recouvre la mémoire du raï. 18 boîtiers de cassette sont rangés selon deux lignes égales, mis sous verre et sous cadre. L’installation de Katia Kameli est silencieuse, ici, la musique raï se regarde.
Raï signifie en arabe “opinion” et désigne une musique apparue en Algérie, dans la région de l’Oranie. Inspiré du melhoun, poésie maghrébine chantée, le raï poursuit un registre subversif et traite de sujets tabous. Connaissant de nouveau une popularité au Maghreb en 1970, arrivant à Paris dans les années 90, censuré pendant la décennie noire en Algérie, le raï se diffuse et rayonne avec la cassette audio.
Visuel : Cadre 4, Divers Barbès, 2017, boîte-cadre contenant 18 boitiers de cassette audio de raï de collection © Adagp, Paris Crédit photographique : Aurélien Mole

Zoom Zoom (zang) fait la mise au point sur l’œuvre d’Alain Le Quernec
De 1978 à 1981, Plogoff, ville de l’ultime pointe finistérienne, se mobilise contre un projet de centrale nucléaire sur sa commune. En 1979, la destruction de deux pylônes électriques met à l’arrêt le site nucléaire de Brennilis. Cette année 1979, l’affiche d’Alain Le Quernec appelle, accroche et lutte.
Alain Le Quernec, marqué par l’enseignement et l’esprit de l’affichiste polonais Henryk Tomaszewski lors de son année d’étude à Varsovie, rentre en Bretagne et placarde avec franchise sa vision politique, son militantisme. Répression de manifestations citoyennes en Pologne, conflits armés, luttes bretonnes du début du XXe, c’est un portrait d’époque.
Visuel : Alain Le Quernec, Nucléaire, informez-vous, 1979, sérigraphie, 117,5 x 77,3 cm © Alain Le Quernec © Crédit photographique : Pierre Tressos

Zoom Zoom (zang) se demande “mais que fait Martin Parr ?”

“Mes premiers souvenirs sont les sorties avec mon père, en particulier pour aller observer les oiseaux” dit Martin Parr, dont les parents étaient passionnés d’ornithologie. Son intérêt pour les volatiles ne s’est jamais démenti, comme sur cette photo de mouettes prise en 1996 à West Bay. Et quand l’Angleterre s’est confinée pour la première fois, le photographe des foules a renoué avec son enfance en photographiant des oiseaux depuis son jardin !

Visuel : Martin Parr, Westbay, England, 1996 © Martin Parr/Magnum Photos


Zoom Zoom (zang) fait la mise au point sur l’œuvre de … Marcelle Loubchansky
La recette de la peinture cosmique selon Marcelle Loubchansky : Imbiber votre support et choisir des couleurs audacieuses. Diluer votre peinture avec de l’huile de térébenthine et faire couler sur la toile, puis la faire bouger pour obtenir des moirures. Avec un pinceau, exécuter des gestes amples et rythmés aux variations instrumentales. Incorporer le ciel, les nuages et l’air. Arrêter lorsque la composition est à la lisière du rêve, “par delà le mur du ciel”.

Plus d’infos sur l’œuvre

Visuel : Marcelle LOUBCHANSKY, Sans titre, 1962 © collection Frac Bretagne. Crédit photographique : Guy Jaumotte


Zoom Zoom (zang) fait la mise au point sur l’œuvre de … Gabriel Orozco
Escale à Rotterdam en 1994. Gabriel Orozco y est invité à exposer et se présente à la galerie une semaine avant le vernissage, MAIS sans aucune œuvre à installer. Problématique me direz-vous? PAS DU TOUT! Il déniche des pochettes de disques en plastique blanc dans une brocante proche et les laisse sur le toit humide de la galerie toute la nuit. Au matin, elles se sont muées en une constellation givrée qu’il immortalise dans cette photographie.

Plus d’infos sur l’œuvre

Visuel : Gabriel Orozco, Charco portatil congelado, 1994, photographie couleur, collection Frac Bretagne © Gabriel Orozco. Crédit photo : Hervé Beurel

Zoom Zoom (zang) fait la mise au point sur l’œuvre de … Christian Milovanoff
Zoom Zoom (zang) prend des vacances en Espagne. Nous accompagnons Christian Milovanoff, alors enfant, en voyage avec ses parents. Musée du Prado, musée de Tolède, mêmes conclusions pour le jeune Christian : “Je regardais Le Greco, je n’y voyais rien. (…) Je regardais à hauteur d’œil, je voyais des peintures sombres, des mains allongées, des plis raides”. À 30 ans, devenu photographe, sa première intervention est de photographier, à hauteur d’yeux, les tableaux du Louvre.

Plus d’infos sur l’œuvre

Visuel : Christian Milovanoff, Anne-Louis Girodet Trioson 1767-1824 “Le Déluge” de la série Le Louvre revisité, photographie noir et blanc, avril 1986.


Zoom Zoom (zang) fait la mise au point sur l’œuvre de … Pascal Rivet
Zoom zoom (Zang) se met aux couleurs de la Museum Week sur le thème des Héros, qui, en cette période étrange, se multiplient. Les livreurs, à l’apogée de l’uberisation, sont de ceux qui deviennent les héros d’un quotidien chamboulé. En 2003, à l’issue d’une réflexion sur le monde du travail et ses outils emblématiques, Pascal Rivet sculpte une série de six mobylettes bleues en bois brut, à l’échelle 1, d’une célèbre franchise de pizzeria. Un éloge de la porosité entre l’art et la culture populaire… entre l’art et la vie.

Plus d’infos sur l’œuvre

Visuel : Pascal Rivet, Fox, 2003, collection Frac Bretagne © Pascal Rivet


Zoom Zoom (zang) fait la mise au point sur l’œuvre de … Karolina Krasouli
Vous avez-un nouveau message de Zoom Zoom (Zang). Objet : “Des petits riens magnifiques”. La découverte des “Gorgeous nothings” d’Emily Dickinson : poèmes brefs et manuscrits sur des enveloppes pliées, découpées ou déchirées, inspire à Karolina Krasouli une série de peintures. Se détachant du texte, elle se concentre sur la forme de l’enveloppe comme motif géométrique et abstrait, couché à la feuille d’or sur toile libre. Les origamis délicats deviennent alors hiéroglyphes, sensibles à chaque vibration de la lumière.

Plus d’infos sur l’œuvre

Visuel : Karolina Krasouli, (Sans titre), 2016, huile, gesso, graphite et feuille d’or sur toile libre, collection Frac Bretagne © Karolina Krasouli. Crédit photographique : Aurélien Mole


Zoom Zoom (zang) fait la mise au point sur l’œuvre de … Gina Pane
Zoom Zoom (Zang) passe à l’enquête avec une œuvre énigmatique sans titre et non datée.
Élément connu : l’auteur, Gina Pane.
On sait que : dès 1965, Pane réalise des « Sculptures environnements », réalisées à échelle de corps humains.
Or : au delà de son petit format, l’œuvre présente des similitudes de forme et de couleurs avec une œuvre à échelle humaine intitulée Installation pour un corps lunaire pénétrable.
Donc : il s’agirait d’une maquette, une étude pour une structure cette fois monumentale.

Plus d’infos sur l’œuvre

Visuel : Gina Pane, Sans titre, résine, 35,5 x 24 x 12 cm, tirage : 31/200

Petits potes du Frac, il y a de quoi faire ! Pour les rusées, les rêveurs, celles et ceux qui aiment bricoler, découper, colorier, se creuser la tête et résoudre une énigme, inventer des histoires… nous vous avons préparé des activités dont vous nous direz des nouvelles !

Cher Père Noël

Nicolas Floc’h est un artiste né à Rennes en 1970. Il fait à la fois des photographies, des films, des sculptures, etc.
En cette première semaine de décembre, réalise en famille, le cadeau de Noël de tes rêves avec les moyens du bord. Tu peux recycler ce qui se trouve déjà chez toi : des emballages de gâteaux, des boites de céréales, des bouchons, des vieux magazines ou des cartons.

Télécharger l’activité

Mes petites histoires

Jean Charles Blais est né à Nantes en 1956. Il a fait ses études à Rennes ! Il a l’habitude de travailler sur des supports usagés, qui ont déjà servi. Il peint des visages, des bonhommes, sur des cartons, des cannettes, des bidons, et même sur des affiches arrachées dans la rue. Fabrique un petit livre qui te racontera l’histoire d’une de ses œuvres.

Télécharger l’activité

Tea time
Le thé est une véritable institution en Angleterre : les anglais en boivent tout au long de la journée ! Ils commencent avec le Early Morning, souvent pris encore au lit avec des biscuits secs, puis continuent avec le Breakfast Tea qui accompagne un petit-déjeuner copieux. A 11h, ils se servent une tasse qui leur permet de tenir jusqu’au classique Five o’clock Tea. Enfin ils boivent souvent une dernière “cup of tea” avant le coucher !

Télécharger l’activité

Vanille/Fraise
Au début des années 80, beaucoup de photographes préféraient le noir et blanc alors que la photographie couleur existait déjà. Les images en couleur étaient plutôt réservées aux photos de vacances. Voici un coloriage pour s’approprier une œuvre de Martin Parr, d’un côté en noir et blanc, de l’autre en couleurs. Cliquez sur les images pour les télécharger.

Les Petits potes du Frac du 4 novembre 2020 : Vanille/Fraise

Petits potes du Frac 04.11.2020_VanilleFraiseMartinParrColoriage

Œuvre dessinée : Martin Parr, New Brighton, England. 1983-85. © Martin Parr, Magnum Photos


On passe trop de temps devant nos écrans 
Nous vous révélons un processus de création de l’artiste Vera Molnar et vous proposons une activité pour petits et grands !

Télécharger l’intégrale de l’activité

Plus d’infos sur l’œuvre

Visuel : Vera Molnar, 6 ensembles, 6 couleurs, 1968, collection du Frac Bretagne.


Les coloriages, c’est tellement bien. Repose et détend les petits et les grands !
Réappropriez-vous l’œuvre de… l’artiste Jean-Yves Brélivet : La soif des uns fissure les autres. À vos couleurs et n’hésitez pas à partager avec nous vos réalisations dans les commentaires. Couleurs bizarres et débordements encouragés ! N’hésitez pas à partager avec nous vos réalisations avec le #fracbretagne.

Télécharger le coloriage

Plus d’infos sur l’œuvre

Visuel : Jean-Yves Brélivet, La soif des uns fissure les autres, de la série Le chant des naufragés, 1992. Collection Frac Bretagne © Jean-Yves Brélivet. Crédit photo : Pierre Tressos


Home sweet home
Nous vous révélons un processus de création de l’artiste Marc Devade et vous proposons une activité à faire seul ou avec vos enfants !

Télécharger l’intégrale de l’activité

Plus d’infos sur les œuvres de la série Labyrinthe III :
https://urlz.fr/cAil
https://urlz.fr/cAiq

Visuels : Marc Devade, Sans titre, de l’ensemble Labyrinthe III, 1967. Collection Frac Bretagne © Adagp, Paris. Crédit photo : Galerie B. Jordan et M. Devarrieux


Le chemin de l’école
Nous vous révélons un processus de création de l’artiste Emma Kay et vous proposons une activité à faire à plusieurs pour retrouver le chemin de l’école ! 

Télécharger l’intégrale de l’activité

Plus d’infos sur l’œuvre

Visuel : Emma Kay, Map of the World from Memory, 1998. Collection Frac Bretagne © droits réservés. Crédit photo : Hervé Beurel.

Il fait si beau dehors 
Nous vous révélons un processus de création de l’artiste Hamish Fulton et vous proposons une promenade dans la nature !

Télécharger l’intégrale de l’activité

Plus d’infos sur l’œuvre

Visuel : Hamish Fulton, Bird song, 1987, collection Frac Bretagne. Crédit photo : Florian Kleinefenn


À la une cette semaine
Nous vous révélons un processus de création de l’artiste Jean-François Dubreuil et vous proposons de vous inspirer de journaux ou livres pour créer votre œuvre !

Téléchargez l’activité

Plus d’infos sur l’œuvre

Visuel : Jean-François Dubreuil, L’Echo du centre, n°15016 du 26/05/1993, de l’ensemble QIK3, collection Frac Bretagne © Jean-François Dubreuil. Crédit photo : Marc Domage

Les Livreurs d’art vous proposent des échos thématiques autour d’œuvres. Lointains, proches, confinés, libérés ou délivrés, nous espérons que ces échos vous plairont.

! Oh cet écho … zigzaguant !

Cette toile de l’artiste Shirley Jaffe invite le regard à naviguer dans un mélange de couleurs et de formes, serpentines et en croisillons. Travaillant sans croquis préalable, Shirley Jaffe se laisse guider par les éléments picturaux qu’elle fait émerger progressivement sur la toile. Elle esquive toute figuration pour que son langage devienne entièrement peinture et sillonne dans une pensée colorée jusqu’à ce que disparaissent les formes reconnaissables.
« Dans mes tableaux, l’ensemble des formes est éclaté sur la surface, comme un chaos organisé, comme un jeu visuel complexe. » Shirley Jaffe
Visuel : Shirley Jaffe, Criss Cross Center, huile sur toile, 210 x 160 cm, 1991

! Oh cet écho… à la répétition !

À l’aube d’un jour identique au précédent (j+22), une petite question : « La répétition peut-elle être source de création ? ». Vous avez cinq lignes. Top Chrono.
Entre la fin des années 50 et le début des années 2000, Julije Knifer consacrera son œuvre à un motif unique : le méandre. Il le déploiera en de multiples matières et formats, créant une séquence sans début ni fin. Chaque méandre poursuit le précédent et introduit le suivant ou même introduit le précédent et poursuit le suivant. Le motif mute et devient rythme, l’espace rejoint le temps et invite le spectateur à se perdre dans la boucle.
« J’ai peut-être déjà fait mes dernières peintures, mais peut-être pas encore mes premières. Mes premières peintures me rappellent l’avenir. » Julije Knifer
Visuel : Julije Knifer, sans titre, Acrylique sur toile, 200 x 180 cm, juillet 1990

! Oh cet écho… où tout est gris !

On pourrait regarder par la fenêtre et contempler un ciel gris automnal, en écoutant Happy when it rains des The Jesus and Mary Chain. Et puis, en attendant le retour du soleil, on pourrait découvrir les multiples possibilités du gris offertes par le travail d’Alan Charlton. Celui-ci travaille depuis le début des années 70 exclusivement avec des teintes de gris qu’il applique sur des toiles en coton aux formes variées mais aux châssis eux, toujours d’une épaisseur de 4,5 cm. « Je veux que mes peintures soient : abstraites, directes, urbaines, basiques, modestes, pures, simples, silencieuses, honnêtes, absolues. » Alan Charlton

Plus d’infos sur l’œuvre

Visuel : Alan Charlton, Panel, Triptyque Acrylique sur toile, 250 x 375 cm 3 x (250 x 125 cm), 1981


! Oh cet écho… au paysage gothique de Kerguéhennec !

Parc de Kerguéhennec. Morbihan. Un château du XVIIIe siècle. Autour, un bois aux arbres immenses, un étang sombre et de vastes prairies. Fait-il jour ? Fait-il nuit ? Est-ce que quelqu’un habite ici ? Les 8 photographies de l’artiste allemande Angela Grauerholz dévoilent un paysage gothique et mystérieux… C’est un conte, la nuit est longue, c’est encore ? 😉 Halloween 😱

Plus d’infos sur l’œuvre 

Visuel : Angela Grauerholz, détail de l’ensemble Secrets a Gothic Tale, 1993 © Angela Grauerholz
Crédit photographique : Hervé Beurel


! Oh cet écho… au paysage !

“J’écris sur une frontière dont l’opacité bouleverse le regard.”
2004. Anne-Marie Filaire photographie une vallée dans les alentours de Jérusalem depuis des points de vues opposés. 2007. Le village Anata, le camp de réfugiés et la colonie israélienne sont séparés par un mur. Le cliché panoramique transforme le paysage, déforme la frontière, et même reforme un autre lieu ?

Plus d’infos sur l’œuvre

Visuel : Anne-Marie FILAIRE, Environs de Jérusalem, depuis Anata, 17 mai 2007, 2007


! Oh cet écho… d’un paysage souterrain !

“Je peins avec mon appareil photo.”

Jean-Luc, le guide du site préhistorique du Pech Merle dans le Lot ouvre la porte de la grotte. Blocs de pierres, roches calcites et stalagmites rondes et lisses. Isabelle Arthuis photographie Jean-Luc, de dos, bâton de guide dans la main gauche, en plein milieu d’un paysage minéral. Un clin d’œil souterrain au Voyageur contemplant la mer de nuages de C. D. Friedrich…

Plus d’infos sur l’œuvre

Visuel : Isabelle Arthuis, Le Pech Merle, sous-titre Le Découvreur, photographie couleur, 2012

! Oh cet écho… à un paysage inaccessible !

1 an après le séisme qui a soulevé le Nord du Japon en 2008, Natacha Nisic part à la recherche d’un paysage froissé et défait. L’installation e assemble 3 vidéos, 3 moments du paysage et de ses habitants: l’avant de la catastrophe, l’instant arrêté du tremblement, l’après… silencieux. e compose un autre paysage, accessible de nouveau.

Plus d’infos sur l’œuvre

Visuel : Natacha NISIC, e, installation de 3 vidéoprojections, 2009


! Oh cet écho… au paysage « em-mietté » !

En 1969, dans son logement new-yorkais, Peter Hutchinson élève toutes sortes de mousses, algues, champignons et clame alors que “les moisissures symbolisent la vie |..]”. L’année suivante le voilà à près de 3000 mètres d’altitude au Mexique, sur le cratère du volcan Paricutin, à déposer 140 kilos de pain blanc humidifié suivant une ligne de 1600 mètres ! Recouverte de plastique, chauffée par le soleil et la vapeur du sol, la mie devient orange, rouge, noir, bleu-vert dans un vivant tumulte de moisissures !

Plus d’infos sur l’œuvre

Visuel : Peter HUTCHINSON, Paricutin Volcano Project (with text), photographies couleur et textes, 1970-2004


! Oh cet écho… s’acCLIMATe à la Museum Week !

« Ici naît le fleuve sacré aux destins de Rome », citation inscrite sur marbre près de la source du Tibre.
Je plonge dans la mer Tyrrhénienne après une longue traversée. Le mont Fumaiolo, les territoires toscans, le Latium et Rome. J’ai tout sillonné, j’ai tout charrié. Des fleurs d’ordures colorées, des nymphéas plastiques, des sacs usés et des déchets, j’emporte dans mes eaux dénommées Tibre tout ce chaos !

Plus d’infos sur l’œuvre

Visuel : Goldschmied & Chiari, Nympheas#14, photographie couleur, 2007


! Oh cet écho… aux paysages incandescents !

“La mémoire mutilée de quelque chose”

Lewis Baltz est un extracteur de paysages de fumées. En Norvège, explorant les terrains vagues, errant de chantiers en décharges, il retire quelques fragments de ces lieux où les rebuts s’entassent et brûlent. En noir et blanc, la série photographique Continuous Polar Circle embrase les zones grises de la société post-industrielle.

Plus d’infos sur l’œuvre

Visuel : Lewis BALTZ, Continuous Polar Circle, Svolvaer Island (Norvège), photographie noir et blanc et texte, 1985


! Oh cet écho… au Mont-Saint-Michel avec Muriel Bordier !

Voitures multicolores et camping-cars pastel, en route pour le Mont-Saint-Michel !
Muriel Bordier est touriste parmi les touristes, elle cherche un souvenir photographique à ses vacances. La destination paraît au loin et le parking est déjà plein : en voilà une carte postale ! La vue est panoramique et les teintes sont chamarrées.

Plus d’infos sur l’œuvre

Visuel : Muriel BORDIER, Mont-Saint-Michel, photographie couleur, 2008 © Adagp, Paris.

Soyons fous, soyons bêtes ou très fins. Lançons la musique, créons la bande-originale des œuvres de la collection du Frac 🎶

Renée Levi, Sans Titre (2012) :
Après avoir suivi des études d’architecture au début des années quatre-vingt, Renée Levi se dirige vers les arts plastiques et la peinture abstraite. Elle interroge la perception et la construction de l’espace par l’utilisation de couleurs vives. L’artiste utilise ses toiles et ses installations comme un outil de réflexion sur l’architecture et l’espace.
Cette aquarelle de 2012, donnée au Frac Bretagne par l’artiste en 2015, fait se superposer plusieurs couches de bleu. Les traces de ses coups de pinceaux nous servent de repères et nous rappellent le geste de l’artiste, tandis que la profondeur et les nuances de cette couleur nous absorbent. Bleu de la mer, bleu du ciel, bleu des yeux… Place à la contemplation ! Alors cette B.O. ?
Visuel : Renée Levi, Sans titre, 2012, collection Frac Bretagne © Renée Levi. Crédit photographique : Marcel Schmid

Lynne Cohen, Recording studio, 1987 :
Sculptrice de formation, Lynne Cohen débute son travail photographique en 1971. Ses photographies d’intérieurs, aux ambiances intrigantes, sont vidées de toute présence humaine. Sur cette œuvre, acquise en 1990 par le Frac Bretagne, les jeux d’ombre et de lumière en clair-obscur semblent transformer ce studio d’enregistrement vide en aquarium. Les poissons accrochés au mur paraissent nager dans l’espace et confèrent à l’image une atmosphère presque surréaliste. Ont-ils quelques secrets à partager avec nous ? Alors cette B.O. ?

Spéciale dédicace aux étudiants de 2ème année du MAE – Métiers et Arts de l’Exposition Université Rennes 2, , mais aussi à tous les amateurs d’art et de musique : nous attendons avec impatience vos idées !

Plus d’infos sur l’œuvre

Visuel : Lynne Cohen, Recording studio, 1987, collection Frac Bretagne © Andrew Lugg – Crédit photographique : Florian Kleinefenn


Goldchmied & Chiari, « Nympheas #14 » (2007) :
Dans cette œuvre, le duo d’artistes italiennes Goldschmied & Chiari, concernées par l’état du monde, choisissent une voie tragi-comique  : des fleurs flottant sur l’eau qui pourraient à nos yeux distraits ressembler aux fragiles nymphéas de Claude Monet. L’attrait de leurs couleurs nous amène finalement à réaliser qu’il s’agit peut-être plutôt de sacs en plastiques abandonnés dans ce paysage naturel…
Nous attendons avec impatience vos idées ! Alors cette B.O. ? 

Plus d’infos sur l’œuvre

Visuel : Goldschmied & Chiari, Nympheas #14, 2007, collection Frac Bretagne © Goldschmied & Chiari

Ecoutez Radio BZZZZZH!

Visuel bandeau : Pascal Rivet, Fox (détail), 2003, collection Frac Bretagne © Pascal Rivet