La politique d’acquisition des œuvres conservées par le Frac Bretagne suit un processus très encadré.

Chaque année, le comité technique d’acquisition, composé de personnalités et spécialistes de l’art contemporain se réunit pour étudier les propositions d’acquisitions reçues sur la base des orientations générales des acquisitions définies pour trois ans.

La sélection d’œuvres retenues par ce groupe de travail est ensuite soumise à l’approbation des membres du Conseil d’administration.

Etienne Bernard, directeur du Frac Bretagne, Rennes

Leonardo Bigazzi, curateur du festival Lo Schermo dell’arte, Florence, Italie

Tessa Giblin, directrice de la Talbot Rice Gallery, Edimbourg, Royaume-Uni

Géraldine Gourbe, critique d’art et commissaire d’exposition, Paris

Basim Magdy, artiste, Bâle, Suisse

Sandra Patron, directrice du CAPC Musée d’art contemporain, Bordeaux

Le comité technique d’acquisition se réunit une fois par an, au printemps.
La prochaine commission se tiendra le 31 mars 2021.

Le dépôt de dossier de candidature est désormais clos pour l’année 2021.

Les informations concernant la procédure 2022 seront consultables en ligne à l’automne prochain.

Orientations générales des acquisitions 2020-2022

Une attention particulière est portée au développement et à l’ouverture des corpus thématiques existants. Constitués et nourris depuis quatre décennies, ceux-ci constituent des socles de pensée et de recherche quant à une actualité de l’art et sa projection dans le futur. Les notions d’abstraction, de statut de l’image contemporaine comme de relations entre l’art et la nature sont envisagées dans un champ élargi de la création, en prise avec les enjeux qui animent notre monde contemporain.

Les acquisitions poursuivent également l’alimentation de la collection de livres d’artistes, qui constitue un des traits caractéristiques de la collection du Frac Bretagne.

Autant dans un souci d’affirmation de l’identité forte de la collection du Frac Bretagne liée à l’image que dans une logique de diffusion, une politique de consolidation de la collection d’œuvres filmiques et vidéo est en cours.

Par ailleurs, une attention particulière est portée à l’égalité Femmes-Hommes ainsi qu’à l’ouverture de la collection vers la diversité culturelle.

Acquisitions 2020

Les jeunes acquéreurs

En 2020, est mis en place un programme d’acquisitions participatives à destination des publics. Il est ainsi proposé à un groupe de participer à la construction de la collection en en découvrant le fonctionnement ainsi que les problématiques économiques du secteur (marché de l’art, économie de l’artiste, production, etc).

Le comité technique d’acquisition

Nommé par le Conseil d’administration, le comité technique d’acquisition participe à la politique d’acquisition de l’établissement. Il propose et émet des avis sur les projets d’acquisitions, en toute indépendance et en lien avec la politique d’acquisition de l’établissement présentée plus haut. Il propose au Conseil d’administration les projets d’acquisitions, de legs et de dons d’œuvres d’art destinés à la collection.

Le comité technique d’acquisition comprend, en plus du directeur, cinq personnalités artistiques françaises et internationales qualifiées dans le domaine de l’art contemporain. Ces personnalités qualifiées sont bénévoles et doivent compter au moins un artiste. Sa composition observe une stricte égalité Femmes-Hommes.

Le comité technique d’acquisition est assisté, avec voix consultative du conseiller pour les arts plastiques à la Direction Régionale des Affaires Culturelles, d’un collaborateur de la direction de la culture de la Région Bretagne et d’un collaborateur de la direction de la culture de la Ville de Rennes.

Visuels : Ana VAZ, Occidente, 2014, © Ana Vaz / Vincent MALASSIS, The Noisy World. Crédit photo : Aurélien Mole © Vincent Malassis / Xavier ANTIN, /, (The Weavers), 2019-2020. Crédit photo : Aurélien Mole © Adagp, Paris 2020 / Charlotte MOTH, Still Life in a White Cube, 2019 © Adagp, Paris 2020 /  Anna SOLAL, Le déjeuner sur l’herbe, 2019. Crédit photo : Aurélien Mole © Anna Solal