Expositions2020-03-20T13:40:07+01:00

Expositions en cours

Parrathon

Martin Parr
13.06.2020 - 24.01.2021
Frac Bretagne et Jardin du Thabor, Rennes

Avec le soutien de :

Logo AJP

Parrathon, une rétrospective de Martin Parr

Intitulée Parrathon, cette rétrospective de l’iconique photographe anglais retrace la carrière de l’artiste du milieu des années 1970 à aujourd’hui, à travers 14 séries emblématiques.

Au total, ce sont près de 500 images qui attendent le public au Frac Bretagne et dans le Parc du Thabor à Rennes.

Comptant aujourd’hui parmi les photographes les plus célèbres au monde, sans conteste un des regards les plus espiègles de la photographie actuelle, Martin Parr est le « chroniqueur de notre temps » d’après Thomas Weski, spécialiste international de la photographie contemporaine et biographe officiel de l’artiste.
Ses images colorées et décalées, pleine de dérision et d’ironie, semblent, à première vue, exagérées voire grotesques. Les motifs qu’il choisit sont étranges, les couleurs criardes et les perspectives inhabituelles.
Tourisme de masse, loisirs de classes ou objets du quotidien glanés autour du monde, les sujets de ses images nous montrent de façon pénétrante comment nous vivons, comment nous nous présentons aux autres, et ce que nous valorisons.

Le Frac Bretagne présente la première mondiale de la rétrospective Parrathon conçue par l’artiste et produite avec l’agence Magnum Photos en collaboration avec Fovearts. Celle-ci réunit ses obsessions, son goût du kitsch, son attirance pour la surabondance, son regard intuitif et critique sur notre société sans jugement de valeur, mais marqué de son goût très anglais pour le sous-entendu ironique.

Télécharger le journal d’exposition
Télécharger le livret-jeux

Frac Bretagne, Rennes
Du mardi au dimanche de 12h à 19h
3€ tarif plein/2€ tarif réduit
Gratuit pour les moins de 26 ans
Gratuit tous les premiers dimanches de chaque mois

Il n’est pas possible de réserver en tant que visiteur individuel. Merci de votre compréhension.
Les créneaux de visites commentées de 9h30 et 14h sont complets jusqu’à la fin de l’exposition.

L’exposition est fermée depuis le 30 octobre 2020 et jusqu’à nouvel ordre.

Parc du Thabor, Orangerie, Rennes
Été : tous les jours de 7h30 à 20h30
Hiver : tous les jours de 7h30 à 18h30
Gratuit

Martin Parr fait BZZZZZH BZZZZZH à votre oreille
Dossier pédagogique
Dossier documentaire numérique et bibliographie
Plus d’informations sur l’artiste
Venir au Frac Bretagne

Visuel : Autoportrait, Dubai, United Arab Emirates, 2007. © Martin Parr/Magnum Photos

L’eau et les rêves

Anthony McCall et Sarkis
19.09.2020 - 19.03.2021
Galerie Raymond Hains, Saint-Brieuc

L’eau et les rêves

« C’est près de l’eau que j’ai le mieux compris que la rêverie est un univers en émanation, un souffle odorant qui sort des choses par l’intermédiaire d’un rêveur. » Gaston Bachelard, L’eau et les rêves – essai sur l’imagination de la matière, 1942.

Anthony McCall, figure majeure du cinéma expérimental des années 70, est avant tout connu pour ses solid lights sculptant dans l’espace des volumes mouvants et changeant au gré des déplacements des visiteurs. Line describing a Cone est l’œuvre la plus emblématique des ses recherches. Oscillant entre sculpture, dessin et vidéo, son travail offre au spectateur une expérience tant physique que visuelle.

En dialogue avec cette installation immersive sont présentées deux vidéos extraites de la série D’après Caspar David Friedrich de Sarkis approchant elles aussi, à travers une pratique inédite de l’aquarelle, le moment éphémère de la création.

Exposition produite en partenariat avec le Frac Bretagne. Conférence d’Etienne Bernard, directeur du Frac Bretagne, mardi 29 septembre 2020 à 12h15.

Vernissage le samedi 19 septembre 2020 à 18h.

Venir à la galerie Raymond Hains, Saint-Brieuc

Visuel : Anthony McCall, Line Describing a Cone 2.0 (détail), 2010, installation, projecteur et machine à brouillard © Anthony McCall. Crédit photographique :  Courtesy Galerie Martine Aboucaya

  • Ex-Pdf [EX.Portable Document Format] : Exposer les écritures exposées, vue de la Galerie Art & Essai, Université Rennes 2, 15 décembre 2016 - 16 février 2017 © The artists. Crédit photographique : John Cornu

EX.PDF : EXPOSER LES ÉCRITURES EXPOSÉES

Exposition collective
19.09 - 17.12.2020
Frac Bretagne, Rennes

EX.PDF : EXPOSER LES ÉCRITURES EXPOSÉES

Une exposition de papiers ? Une exposition qui se détruit ?
EX.PDF est une exposition qui se transforme à chaque présentation, interrogeant de manière inédite l’apparition et la disparition d’œuvres légères, documents de papier où s’imaginent de multiples formes d’écritures.

Que ce soit décrochée par un membre de l’équipe du Frac ou une personne du public désignée, chaque jour [ouvré à 17h], une des 41 affiches exposées est passée à la déchiqueteuse et laissée en tas sur le sol.

commissariat : cultureclub-studio

« Concept éditorial et curatorial, EX.PDF [EX.Portable Document Format] explore différentes formes d’écritures d’ores et déjà montrées publiquement que ce soit dans un cadre urbain, éditorial ou encore artistique.

En relation avec des pratiques contemporaines, EX.PDF propose un ensemble d’images réunies dans un porte-document édité en 15 exemplaires. Intimement lié au principe du « Do It », ce dernier a pour vocation d’embrayer plusieurs expositions, sous l’impulsion de différents curateurs au sein de différents lieux d’exposition. Exponentiel, EX.PDF réunit ainsi des propositions qui, chacune à leur manière, mettent en lumière, au fil des monstrations et des contextes, des effets de sens relatifs aux écritures (ré)exposées.

Cette présentation pour le Mur du Fonds constitue la douzième occurrence de ce projet, qui obéit par ailleurs à un protocole de mise en œuvre précis, établi par le label hypothèse à l’intention des curateurs-preneurs en charge. L’article 14 signale ainsi, qu’à l’issue de l’exposition, le lieu se doit de détruire les 41 documents composant EX.PDF, de façon à ce que l’exemplaire du portfolio ne puisse plus faire l’objet d’une autre monstration.

cultureclub-studio a choisi de rendre visible ce processus en demandant que soit décrochée par un membre de l’équipe du Frac ou une personne du public désignée, chaque jour ouvrable (soit 6 jours par semaine), une des 41 affiches exposées, et qu’elle soit ensuite passée à la déchiqueteuse et laissée en tas sur le sol.

Sur une proposition du label hypothèse, ce projet est élaboré en partenariat avec le CELLAM (Centre d’Etudes des Langues et Littératures Anciennes et Modernes de l’Université Rennes 2) dans le cadre du projet EX2, et est labellisé par la MSHB (Maison des Sciences de l’Homme en Bretagne). »

EX-PDF est une exposition suspendue, qui sera réactivée à la réouverture du Frac Bretagne.

→ L’ensemble des 41 éléments est consultable sur la collection livres d’artistes.

Le Mur du Fonds

Dévolu à la présentation d’initiatives éditoriales, le Mur du Fonds fait la part belle à la collection de multiples et livres d’artistes du Frac Bretagne ainsi qu’aux artistes, graphistes, éditeurs et étudiants qui développent une approche originale de l’édition. Très réactive, sa programmation est pensée dans l’échange et en lien avec l’actualité artistique…

Venir au Frac Bretagne

Visuel : Ex-Pdf [EX.Portable Document Format] : Exposer les écritures exposées, vue de la Galerie Art & Essai, Université Rennes 2, 15 décembre 2016 – 16 février 2017 © The artists. Crédit photographique : John Cornu

Charger plus d’articles

Expositions à venir

Shifumi

Exposition collective
16.12.2020 - 13.02.2021
Galerie Pictura, Pont des Arts, Cesson-Sévigné

Shifumi, Paysages de la collection du Frac Bretagne

Shifumi, c’est ce jeu de mains connu de tous, pratiqué dans les cours d’écoles, pour les longs trajets en voiture ou tout simplement quand on en a envie !
Shifumi c’est « pierre-feuille-ciseaux », et par association d’idées, la pierre du jardin minéral, la feuille des végétaux et les ciseaux des amateurs d’Ikebana.
C’est sous cet angle du jeu et du décalage que se construit l’exposition d’œuvres du Frac Bretagne autour du paysage. Tant minéral que végétal, il se décline en jardin d’ornement, jardin nomade, jardin augmenté ou encore jardin secret et permet le dialogue entre photographie, sculpture, dessin et vidéo, accordant une attention particulière à quelques acquisitions récentes.

LES ARTISTES

Dove Allouche
Wilifrid Almendra
Pierre-Olivier Arnaud
Isabelle Arthuis
Anne Daems
Gilles Ehrmann
Goldschmied & Chiari
Hippolyte Hentgen
Les Frères Ripoulain
Pascal Rivet
Sigurdsson Arni Sigurdur
Hervé Thoby

Vernissage jeudi 19 novembre à 18h30.

+ Venir au Pont des Arts, Cesson-Sévigné


Visuel : Isabelle Arthuis, Rocher, Lot (détail), de la série Living Colors (Part IV), 2008 © Isabelle Arthuis. Crédit photographique : Isabelle Arthuis

Par |21 novembre 2020|Catégories : Expositions à venir|0 Commentaire

Prix du Frac Bretagne-Art Norac 2021 : les finalistes

Corentin Canesson, Hilary Galbreaith, Camille Girard & Paul Brunet, Samir Mougas, Alisson Schmitt, Anaïs Touchot
12.02 - 23.05.2021
Frac Bretagne, Rennes
Avec le soutien de :

Logo Art Norac

 En partenariat avec :

Logo du Visual Arts Center d'Austin

Prix du Frac Bretagne – Art Norac 2021 : les finalistes

Lancé en 2020, le Prix du Frac Bretagne – Art Norac est un dispositif de soutien au développement professionnel international des artistes vivant et travaillant en Bretagne porté par le Frac Bretagne grâce au soutien d’Art Norac, association pour le mécénat du groupe Norac. L’ambition de ce Prix est d’accompagner des créateurs de la scène artistique régionale vers une expérience à l’international afin de favoriser la professionnalisation de leur parcours hors de nos frontières.

Le Visual Arts Center d’Austin aux Etats-Unis est associé au programme et accueillera en 2022 l’artiste lauréat pour produire une exposition personnelle dans ses murs.

Du 12 février au 23 mai 2021, l’exposition au Frac Bretagne, Rennes, présente les 6 artistes finalistes.

Les artistes

Corentin Canesson, né en 1988 à Brest, vit et travaille à Brest et Paris.

Diplômé de l’EESAB-site de Rennes en 2011. il a participé au 21e Prix de la Fondation d’entreprise Ricard Le Fil d’Alerte. Son travail a notamment fait l’objet d’expositions personnelles été présenté à la galerie Sator (2020), à la galerie Nathalie Obadia (2018), au Crédac – Centre d’art contemporain d’Ivry-sur-Seine (2017) et à Passerelle Centre d’art contemporain Passerelle de Brest (2015).

Hilary Galbreaith, née en 1989, vit et travaille à Rennes

Diplômée de l’ESAAA d’Annecy en 2017, elle a présenté son travail à la Zoo Galerie à Nantes en 2018. Finaliste du Prix Sciences Po en 2019, son travail est présenté la même année aux Abattoirs, Musée – Frac Occitanie Toulouse et au Confort Moderne à Poitiers.  Elle fait partie de la 69e édition Jeune Création à Paris en 2020.

Camille Girard et Paul Brunet, née 1985, né en 1980 à Angoulême, vivent et travaillent à Quimper.

Diplômés de l’EESAB-site de Quimper en 2008. Leur travaux ont notamment fait l’objet d’expositions au Frac des Pays de la Loire à Carquefou (2018), à Mains D’Œuvres à Saint-Ouen(2017),  à la Halle Nord à Genêve (2017) et au Quartier Centre d’art contemporain de Quimper (2014).

Samir Mougas, né en 1980, vit et travaille à Rennes.

Diplômé de l’EESAB-site de Quimper en 2005 puis d’un MFA aux Pays-Bas en 2007. Son travail a notamment été présenté lors de la 9e Biennale Internationale de Design de Saint-Etienne (2015), au Printemps de septembre à Toulouse (2018). En 2019, il intervient sur un bus de la ligne 4 dans le cadre du Voyage à Nantes. En 2020, son travail fait l’objet d’une exposition solo à la Galerie Eric Mouchet, Paris.

Alisson Schmitt, née en 1992, vit et travaille à Rennes.

Diplômée de l’EESAB-site de Rennes en 2016 et d’un programme de recherche post-diplôme à Shanghai en 2017. En 2018, elle fait partie du programme de résidence à destination des artistes émergents, Les Chantiers à Passerelle Centre d’art contemporain de Brest, à la suite de laquelle elle présentera une exposition personnelle. Elle a notamment présenté son travail au Musée des Beaux-arts de Rennes (2016), au Babel Lelab Festival d’Hangzhou et au SowerArt Space de Shanghai (2018) ainsi qu’au Parc-Saint-Léger Centre d’art contemporain de Saint-Léger de Pougues-les-Eaux(2020).

Anaïs Touchot, née en 1987, vit et travaille à Brest.

Diplomée de l’EESAB-site de Brest en design (2010) et en art (2011), son travail est présenté au CAN de Neuchâtel en Suisse, à Passerelle Centre d’art contemporain de Brest et au Festival de L’Estran (2016). L’année suivante, elle part en résidence à Puerto Colombia dans le cadre de l’année culturelle France-Colombie. En 2019, elle crée un Pédilove dans le Canyon du Frac Bretagne et présente une exposition personnelle à L’apparté, lieu d’art contemporain à Iffendic.

  

Elsa Vettier, commissaire de l’exposition

Elsa Vettier

Elsa Vettier est commissaire d’exposition et critique d’art indépendante. Formée à l’Ecole du Louvre et à l’Université d’Essex (Royaume-Uni), elle collabore régulièrement à des revues spécialisées dont Zérodeux, artpress, Critique d’Art, etc. Elle a précédemment travaillé aux côtés de Charlotte Laubard pour Nuit Blanche 2017 et avec Etienne Bernard et Céline Kopp à l’occasion de la 6e édition des Ateliers de Rennes – biennale d’art contemporain. Ses projets personnels – curatoriaux et éditoriaux – émergent au contact des artistes et embrassent une pluralité de formats : entre exposition-performance (« Extasis Casual », avec Samuel Nicolle et Clara Pacotte, In-box Bruxelles, 2019), entretien-fiction (Saint-Pierre-des-corps, avec Jean-Charles de Quillacq, éd. Sombres Torrents, 2020) et collaborations radiophoniques (LL Drops, avec Kevin Desbouis, Julie Sas et Fabien Vallos, *DUUU radio, 2020). Elle mène également un travail d’accompagnement des artistes dans des contextes de résidences (Les Chantiers, La Malterie…) et au sein d’écoles d’art.

  

  

À propos du prix

  


Visuel haut de page : Corentin Canesson © Anne-Laure Buffard, Hilary Galbreaith © Sebastiano Pellion di Persano, Camille Girard & Paul Brunet © Margot Montigny, Anaïs Touchot, Alisson Schmitt © Margot Montigny, Samir Mougas

Go to Top