Richard Baquié, Edith Dekyndt, Makiko Furuichi, Vera Molnar, Elsa Tomkowiak
12.11 - 10.12.2021
Collège Madame de Sévigné, Mauron

 

 

Parcours chromatique

La galerie d’art à vocation pédagogique du collège Madame de Sévigné à Mauron accueille en novembre et décembre 2021 une sélection d’œuvres de la collection du Frac Bretagne et du Fdac d’Ille-et-Vilaine, sur les thèmes de l’espace, de la couleur et de la perception.

EXPOSITION DU 12 NOVEMBRE AU 10 DÉCEMBRE 2021

Collège Madame de Sévigné
Rue Madame de Sévigné
56430 Mauron
tél : + 33 (0)2 97 22 62 04
Ouverture le lundi, mardi, jeudi et vendredi de 9h à 17h


L’artiste Elsa Tomkowiak sera ensuite invitée pendant une semaine complète d’ateliers en janvier 2022 afin de créer un chantier participatif avec les élèves.
Passage, traversée, volume, paysage, déambulation, expansion de la couleur seront les maîtres-mots des installations co-créées avec les élèves, de leur conception par le dessin à leur réalisation in situ. Une attention particulière sera donnée aux matériaux employés, émanant d’une forme de collecte avec les élèves et de recyclage en amont (carton, bâches et sacs plastiques, papiers, morceaux de mousse…).
L’artiste investira la galerie d’art à vocation pédagogique avec l’idée de créer un parcours coloré, entre peinture et sculpture, qui pourra également s’étendre à d’autres espaces du collège. L’occasion aussi, pour les élèves, d’expérimenter la création en investissant tout leur corps, leur énergie, et l’effort parfois physique que l’acte de peindre peut demander.

“Ce projet de résidence sera l ‘occasion de partager avec les élèves ma jubilation à peindre, en faisant exploser les limites du cadre de la peinture, en questionnant la matière, les matériaux, la couleur et la lumière et leur ancrage dans le réel.”

Elsa Tomkowiak

Elsa Tomkowiak

Née en 1981, vit et travaille à Douarnenez.

« Le travail d’Elsa Tomkowiak s’ancre et se détermine en fonction des espaces qu’elle investit. Ses œuvres s’offrent comme des dispositifs à expérimenter, des volumes à traverser. Estompant les limites entre peinture et sculpture, l’artiste déploie ses gammes colorées dans l’espace. Ses œuvres mettent en scène de savantes collisions de couleurs franches et saturées. L’énergie de ses gestes et des outils qui les prolongent (brosses, balais, …) est d’autant plus perceptible ces dernières années qu’elle est souvent révélée par des matériaux transparents qui laissent la lumière les traverser. La force expressive de sa peinture s’épanouit dans le déploiement de l’action, dans l’engagement du corps à l’œuvre. Les réalisations d’Elsa Tomkowiak ont pris place dans des espaces naturels et urbains, des monuments historiques, des architectures singulières et typées. Souvent monumentales, ses installations sont pourtant conçues à partir de matériaux légers (carton, bâches plastiques, placo…) choisis pour leurs qualités plastiques, sculpturales. Les installations dans l’espace sont très structurées, architecturées… l’œuvre avant de se déployer avec puissance, naît du dessin. Chaque espace envisagé génère une œuvre spécifique. »

Vanina Andréani. 2017

 

Visuel : 18 novembre 2021, rencontre avec les enseignants du collège Madame de Sévigné de Mauron autour de l’exposition Parcours chromatique. Crédit photo : Frac Bretagne.